Logo
 

La diffusion en accès libre

La valorisation passe dans bien des cas par une diffusion élargie des résultats de la recherche. La publication en libre accès, en parallèle ou à la place de la diffusion restreinte par barrière tarifaire (c'est-à-dire accès réservé aux seuls abonnés à une revue), est de plus en plus préconisée dans le milieu universitaire. Au cours des dernières années, plusieurs organismes subventionnaires, notamment dans le domaine de la santé, se sont même dotés de politiques exigeant une diffusion en libre accès des résultats de la recherche qu'ils financent.

 

Quels sont les avantages pour le chercheur?


Principalement un plus grand rayonnement et un facteur d'impact accru; en effet, plusieurs études récentes tendent à démontrer que le facteur d'impact est plus élevé pour les publications en libre accès qui peuvent être consultées par davantage de chercheurs et de personnes des publics intéressés. The OpCit Project publie une intéressante bibliographie d'études à ce sujet. La section Libre accès du site des bibliothèques présente également quelques ressources sur le sujet.

 

Pour soutenir les efforts de valorisation de la recherche, les bibliothèques ont mis sur pied un service de dépôt institutionnel numérique appelé Papyrus qui permet aux chercheurs de rendre disponibles en libre accès sur Internet des prépublications, publications, communications et autres types de documents. Toute unité académique ou groupe de recherche peut se créer une vitrine de diffusion dans cet environnement. À noter que depuis l'automne 2009, les thèses et mémoires de l'Université de Montréal y sont déposés. Des statistiques individuelles de téléchargement sont disponibles de même que la possibilité de recevoir des alertes. Pour plus d'information, communiquez avec l'équipe Papyrus.