Logo
 
Valorisation de la rechercheLa valorisationLes activités de valorisation

Les activités de valorisation

L’objectif premier de la valorisation est de mettre de l’avant la valeur d’usage des résultats de la recherche. C’est aussi un moyen d’accompagner et de conseiller le chercheur dans ses démarches de développement de connaissances novatrices, de promouvoir les activités de recherche des centres de recherche hors du milieu universitaire, et d’optimiser la mise en relation d’équipes de recherche avec le monde social, économique et institutionnel.  

La valorisation passe par un ensemble d’activités qui fait intervenir simultanément le chercheur, le BRDV et les organismes spécialisés dans le transfert, par exemple, Gestion UNIVALOR, société en commandite, intervient pour l’Université, principalement dans les cas de projets de transferts technologiques. Quoique chacune de ces entités joue un rôle qui lui est propre, leur collaboration est indispensable au bon déroulement de ce processus.

Les activités

  Sensibilisation à la valorisation Veille Repérage Promotion Transfert et de gestion des partenariats

Définition

Elles visent à informer sur les étapes du processus de valorisation et à susciter la motivation du chercheur pour que ce dernier y prenne part. Elles consistent en la recherche d’informations stratégiques et de conditions propices à la valorisation de la recherche. Elles consistent en des activités visant l’identification de partenaires de recherche et de sources de financement de la recherche, dans un objectif de valorisation. Elle vise le rayonnement du chercheur, de son équipe et de son établissement, notamment par la diffusion des résultats de la recherche ou par l’usage des résultats de la recherche par la société ou l’industrie. Elles regroupent les activités de repérage, de sollicitation, d’octroi de droits sur la propriété intellectuelle, de suivi et d’accompagnement menant à l’usage des résultats de la recherche par la société ou l’industrie.

Chercheur

Le chercheur contribue à sensibiliser les étudiants sur l’importance de la valorisation. Le chercheur fait une veille scientifique  (analyse des publications de pairs, de brevets, inventaire des meilleures pratiques) afin de permettre le positionnement et d’orienter sa recherche par rapport aux besoins ou intérêts des utilisateurs finaux. Le chercheur trouve des compétences complémentaires à son expertise (autres chercheurs, praticiens, décideurs) et des sources de financement afin de contribuer et soutenir la valorisation des résultats de sa recherche. Le chercheur présente les résultats de sa recherche pour contribuer à l’avancement des connaissances, pour affirmer son leadership dans la communauté scientifique propre à son domaine, pour susciter l’intérêt de ses pairs, des organismes subventionnaires, la société, l’industrie, etc. Le chercheur participe avec l’acteur de la valorisation (société de valorisation, BRDV, centre ou organisme de liaison et de transfert) à la présentation des résultats de la recherche aux partenaires intéressées à déployer une innovation sociale ou commercialiser une innovation  technologique (invention). Il est le vecteur de transfert de connaissances nécessaire à l’implantation de l’innovation dans le milieu utilisateur.

BRDV

Le BRDV informe le chercheur sur le processus de la valorisation, sur la propriété intellectuelle et sur les démarches à suivre tout au long du processus. Le BRDV fait une veille sur les sources de  financement visant à bonifier et faire progresser les résultats de la recherche. Le BRDV met en lien différentes expertises. Le BRDV diffuse du matériel décrivant la valorisation ou des applications de la recherche. Il participe à des congrès où les entreprises et les acteurs sociaux sont présents. Le BRDV accompagne le chercheur dans la préparation de la déclaration d’invention qui sera soumise à la société de valorisation. Il travaille aussi à l’encadrement contractuel des partenariats (ex : montage financier), des demandes de subventions, de chaires, de contrats de recherche, etc. Enfin. Le BRDV négocie, conclue et administre les contrats de recherche réalisés dans le contexte du transfert d’une technologie à une entreprise.

Gestion UNIVALOR

UNIVALOR  informe le chercheur sur le processus  de la valorisation, sur la propriété intellectuelle et sur les démarches à suivre tout au long du processus.

UNIVALOR fait une veille des meilleures pratiques existantes dans le domaine de la valorisation commerciale et du transfert technologique.

Elle communique aux chercheurs des champs d’intérêt des industries, des marchés et de l’activité inventive dans les champs de recherche du chercheur.

UNIVALOR cherche à développer des opportunités de partenariat avec des entreprises, des investisseurs et d’autres équipes de recherche pour le développement et la commercialisation des inventions qu’elle valorise. Elle  repère les partenaires commerciaux potentiels, les sollicitent, leur présente les inventions. UNIVALOR diffuse sur le web et sur diverses plateformes de transferts technologiques du matériel décrivant les inventions afin d’intéresser d’éventuels partenaires commerciaux. Elle participe à des foires commerciales et fait des présentations afin de promouvoir les inventions, les chercheurs qui sont à l’origine de celles-ci et leur établissement.

UNIVALOR négocie les ententes commerciales requises pour l’octroi des droits d’utilisation et de commercialisation de la propriété intellectuelle. Lorsqu’approprié, elle participe au démarrage d’entreprises dédiées à l’exploitation commerciale de l’invention.

UNIVALOR fait également le suivi de ces ententes commerciales et gère le partage des retombées financières notamment aux chercheurs.

Elle accompagne le chercheur à chaque étape du transfert.

Autres acteurs de la valorisation

Les autres acteurs de la valorisation informent le grand public, un public spécialisé, ou les décideurs actifs dans la vie politique et économique, sur les projets de valorisation récents ou en cours et sur les nouvelles connaissances pertinentes et applicables produites par les chercheurs universitaires. Les autres acteurs de la valorisation font la veille des besoins de recherche et des meilleures pratiques existantes dans les domaines d’application des connaissances. Les autres acteurs de la valorisation réunissent les ressources et les compétences/expertises complémentaires (chercheurs, praticiens, décideurs) pour faciliter les projets de valorisation. Les autres acteurs de la valorisation diffusent des informations relatives à leurs activités de valorisation via leur site internet, ils organisent des événements destinés à divers publics et ils participent aux événements dans leur domaine. Les autres acteurs de la valorisation participent aux différentes étapes du processus de transfert et ils peuvent en être le maître d’œuvre. Ils gèrent les partenariats nécessaires à la réalisation des projets.

Vers le haut