Logo
 

La valorisation

Malgré son usage relativement fréquent, la définition de la valorisation de la recherche est loin de faire consensus, entre autres, en raison des multiples dimensions auxquelles elle fait référence.

 

L’étymologie du mot « valorisation » se rapporte à tout ce qui donne de la valeur, selon une perspective plus large que la simple valeur pécuniaire. Dans un contexte de recherche, l’utilisation du concept de valorisation renvoie donc au fait de donner de la valeur aux connaissances produites par les chercheurs dans le but de les rendre accessibles à un public cible. D’ailleurs, d’un point de vue pragmatique, certains définissent la valorisation comme l’ensemble des actions et des activités ayant pour but d’augmenter la valeur de la recherche et, plus généralement, de mettre en valeur les connaissances. De façon plus pratique, la valorisation consiste à rendre opérationnels (valeur d’usage) ou commercialisables (valeur d’échange) les connaissances, les compétences et les résultats de la recherche.

 

De manière générale, nous pouvons ainsi concevoir les objectifs de base de la valorisation comme une mise en valeur, commerciale ou non, de l’expertise des chercheurs universitaires (leurs savoirs et savoir-faire) ainsi que des résultats de leurs recherches.

Dans le contexte du présent site, nous prenons le parti selon lequel la valorisation inclut l’ensemble des activités conduisant à la mise en valeur des résultats de la recherche. Le processus de valorisation est composé d’un vaste éventail d’activités, qui peuvent aller de la composition d’une équipe de recherche jusqu’à l’accompagnement des divers transferts (de technologies ou de connaissances).

Par ailleurs, il est important de préciser que la valorisation peut déboucher sur plusieurs formes d’applications, allant de l’opérationnalisation et l’intégration de nouvelles méthodes ou de nouvelles approches dans les activités sociale et économique jusqu’à la commercialisation de nouveaux produits, procédés ou services. Sans oublier que la valorisation permet à l’Université et à ses chercheurs de bénéficier d’un rayonnement à l’échelle nationale et internationale et peut constituer une source de revenus additionnels pour les chercheurs et les unités ou départements impliqués.

 

Références