Logo
 

À la une


Victoria Kaspi et Gilbert Laporte reçoivent le Prix d'excellence 2017 du FRQNT

Les professeurs Victoria Kaspi de l'Université McGill et Gilbert Laporte de HEC Montréal sont les lauréats 2017 du Prix d'excellence du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT). Le prix leur a été remis par la directrice scientifique du FRQNT, Maryse Lassonde, lors de la Journée de la recherche du FRQNT qui avait lieu à l'École de technologie supérieure.

Les professeurs Victoria Kaspi de l'Université McGill et Gilbert Laporte de HEC Montréal sont les lauréats 2017 du Prix d'excellence du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT). Le prix leur a été remis par la directrice scientifique du FRQNT, Maryse Lassonde, lors de la Journée de la recherche du FRQNT qui avait lieu à l'École de technologie supérieure.

Astrophysicienne de renommée internationale, Victoria Kaspi est une des plus grandes expertes des étoiles à neutrons. Les travaux novateurs qu'elle conduit depuis de nombreuses années avec son équipe à l'Université McGill lui ont permis de lever le voile sur les pulsars, les magnétars et, plus récemment, sur les sursauts radio rapides, un phénomène dont l'origine physique est encore méconnue. Auteure de plus de 270 articles scientifiques, Mme Kaspi est membre de la Société royale du Canada et a reçu en 2016 la prestigieuse Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en distributique, les travaux théoriques, algorithmiques et appliqués de Gilbert Laporte ont permis de résoudre d'épineux problèmes en matière de transport, que ce soit l'optimisation des tournées de véhicules, la logistique humanitaire, le déploiement de flottes d'ambulances, la confection d'horaires de travail ou le découpage électoral. Ayant rédigé plus de 500 articles scientifiques, dont certains ont remporté des prix internationaux, M. Laporte a contribué à la formation de dizaines de stagiaires postdoctoraux et d'étudiants au doctorat et à la maîtrise provenant de partout au monde.

 

 

Source: FRQNT

Calendrier

Zoom sur

La parole des jeunes transgenres

Professeure agrégée - Faculté des arts et des sciences - École de travail social Le parcours des jeunes transgenres est souvent entravé par des structures sociales peu accueillantes. Par ses recherches et son militantisme, Annie Pullen Sansfaçon, École de travail social, s’efforce de faire entendre la voix de ces jeunes et de leur famille, afin de corriger ces injustices.

Le chiffre

2

Honorées par le Centre de recherche du CHUM pour la qualité de leurs travaux, la scientifique Mélanie Dieudé et la Dre Marie-Josée Hébert ont résolu l’un des mystères du rejet des organes greffés. Ces deux chercheuses, sont personnalités de la semaine dans La Presse+

Source : La Presse+

Zoom sur

Attribuer le bon organe au bon moment: l’intelligence artificielle à la rescousse

Héloïse Cardinal et Andrea Lodi cherchent à déterminer si un patient devrait accepter ou refuser un rein provenant d’un donneur décédé. CRÉDIT : THINCKSTOCK
Attribuer le bon organe à la bonne personne est toujours un défi. Deux chercheurs de l’UdeM pensent que l’intelligence artificielle peut contribuer à améliorer ce processus.