Logo
 
Bureau de la recherche (BRDV)Les subventionsLes subventions internesSubventions de recherche intersectorielle sur le vieillissement

Subventions de recherche intersectorielle sur le vieillissement

Le vieillissement de la population s’accompagne de changements importants tant au niveau individuel que sociétal. Les enjeux qui s’y rattachent sont complexes et concernent de très nombreuses dimensions comme la santé, l’aménagement urbain, l’économie, la technologie ou la démographie.

 

L’UdeM et ses écoles affiliées rassemblent un grand nombre de chercheurs qui se sont bâtis une excellente réputation tant au niveau national qu’international par leurs travaux portant sur le vieillissement dans différents secteurs. Pourtant, les chercheurs travaillent trop souvent de façon isolée, sans contact régulier avec des chercheurs d’autres secteurs complémentaires. 

Objectifs du programme

Ce programme de subvention mis en place par le vice-rectorat à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation de l’UdeM a pour objectif de favoriser :

  • la recherche intersectorielle sur le vieillissement au sein de l’UdeM et ses écoles affiliées;
  • le développement de nouveaux projets qui seront soumis à un organisme subventionnaire provincial ou fédéral ou à une fondation.

 

Ce programme de subvention permettra de financer des projets de recherche visant la préparation d’une demande de subvention dans le domaine du vieillissement.

 

Par recherche intersectorielle il faut comprendre une recherche dont la thématique s’inscrit dans plus d’un des secteurs suivants : sciences naturelles et génie, santé, sciences humaines et sociales ou qui fait appel à des expertises ou méthodologies issues de plus d’un de ces secteurs.

Admissibilité

La recherche proposée doit être intersectorielle, c’est-à-dire toucher à au moins deux des trois secteurs des organismes subventionnaires provinciaux :

  • santé
  • société et culture
  • nature et technologies

 

Le demandeur principal doit être membre de la communauté des professeurs de l’UdeM ou de ses écoles affiliées. Il doit être un chercheur indépendant et détenir un statut l’autorisant à gérer des fonds de recherche.

 

L'équipe de recherche doit être composée d’au moins trois professeurs de l’UdeM ou de ses écoles affiliés (dont un doit obligatoirement être de l’UdeM) issus d’au moins deux des trois secteurs cités précédemment. Il est possible d’inclure des collaborateurs d’autres universités ou des utilisateurs de connaissances.

Financement

Le budget total pour la compétition est de 10 000$.

Le montant maximal accordé pour un projet de recherche est de 10 000$ pour une période maximale de 1 an.

 

Un montant supplémentaire de 7 500$ maximum pourrait s’ajouter pour les équipes comprenant des chercheurs de HEC Montréal sous réserve toutefois de l’évaluation du projet par la Direction de la recherche et du transfert de HEC Montréal.

 

Le financement est non-renouvelable.

 

Les dépenses admissibles sont définies comme des coûts raisonnables pour des éléments directement liés à l’atteinte des objectifs du projet :

  • Salaires et bénéfices du personnel nécessaire à la réalisation du projet de recherche
  • Matériel et fourniture de laboratoire ou de bureau
  • Location d’équipements audio et vidéo
  • Dépenses de voyage (déplacement et hébergement)

 

Les dépenses liées aux équipements (achat ou location, excepté ceux mentionnés plus haut) et les salaires des chercheurs ou cochercheurs ne sont pas admissibles.

 

Dans le cadre de ce financement, aucun transfert interuniversitaire ne sera autorisé.

 

La subvention sera versée en deux fois : 90 % au moment de l’acceptation du projet et 10 % sur réception d’un budget ventilé des dépenses dans les 60 jours suivant la fin de la période de financement.

Contenu de la demande

La demande de subvention devra inclure les éléments suivants (aucun document supplémentaire ne sera pris en considération).

  1. Le formulaire de demande de subvention complété et signé
  2. Les CV des membres de l’équipe présentant les réalisations des 5 dernières années
  3. La liste de références (maximum 1 page)
  4. Le budget et la justification de budget

Critères d’évaluation

Les demandes seront évaluées selon les critères suivants :

  • Qualité scientifique :35%
  • Aspect intersectoriel et novateur de la proposition :35%
  • Équipe de chercheurs (qualité, complémentarité) :20%
  • Perspective de financement :10%

Résultats des concours antérieurs

2016-2017

  • Titre du projet : Discours continu dans la maladie d’Alzheimer : développement d’un nouvel outil clinique et caractérisation des déficits auprès des personnes atteintes
  • Chercheur principal : Simona Brambati (psychologie)
  • Cochercheurs : Karine Marcotte (orthophonie et audiologie), Philippe Langlais (informatique et recherche opérationnelle)
  • Montant de la subvention : 10 000$.

2015-2016

  • Titre du projet : Le vieillissement : enjeux antiques, débats d'actualité. De la naissance de la gérontologie en Grèce ancienne à la psychogériatrie contemporaine.
  • Chercheur principal : Laetitia Monteils-Laeng (philosophie)
  • Cochercheurs : Sébastien Grenier (psychologie), Elsa Bouchard (philosophie), Mathilde Cambron-Goulet (éducation et pédagogie, UQÀM)
  • Montant de la subvention : 5 000$.

 

  • Titre du projet : Personnes âgées et perte d'autonomie - Des ethnographies sur les obstacles et les améliorations dans différents espaces vécus.
  • Chercheur principal : Annette Leibing (sciences infirmières)
  • Cochercheurs : Francine Ducharme (sciences infirmières) et Tiiu Poldma (design)
  • Montant de la subvention : 10 000$.

2014-2015

  • Titre du projet : Ageing with Music: Practices, Functions, Mediations (symposium)
  • Chercheur principal : Line Grenier (communication)
  • Cochercheurs : Isabelle Peretz (psychologie) et Sylvie Belleville (psychologie)
  • Montant de la subvention : 5 000$.

Vers le haut

Dates importantes

Date limite de dépôt : 15 nov. 2016
Décision du comité : Janvier 2017
Début du financement : 1er mars 2017

Où dois-je envoyer la demande?