Logo
 

Centres et plateformes de recherche

Contexte

La planification stratégique de recherche de l’Université de Montréal s’appuie sur un ensemble de conditions favorables, comme la constitution de regroupements en mesure d’aborder des thématiques foncièrement interdisciplinaires, la disponibilité de programmes finançant spécifiquement les infrastructures de recherche et la convergence des moyens internes et externes susceptibles de consolider des environnements de recherche afin de réaliser des percées scientifiques majeures. Les centres de recherche et les plateformes technologiques constituent d’importantes ressources à cet égard. En rassemblant des masses critiques de chercheurs, en mettant en commun des ressources et des expertises scientifiques et diversifiées à la fine pointe, les centres et plateformes créent des environnements de recherche et de formation uniques et stimulants. Ils contribuent à la croissance des capacités en recherche et donnent une visibilité régionale, nationale et internationale à l’Université de Montréal et à ses professeurs.

 

L’Université de Montréal affiche sa volonté de favoriser le développement concerté et stratégique de la recherche ainsi que la mutualisation des ressources scientifiques et leur accès en mettant en place une stratégie intégrée afin de favoriser la synergie des expertises et le partage optimal des ressources en recherche et ce, par le truchement de deux dispositifs complémentaires. D’une part, le programme CEDAR (Comité d’études et d’administration de la recherche) et d’autre part, un programme de soutien aux plateformes technologiques que lance cette année le vice-rectorat à la recherche.

Volet centre

Le programme CEDAR (Comité d’études et d’administration de la recherche), géré au Vice-rectorat à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation, vient soutenir les centres de recherche en fonctionnement, reconnus et financés par les organismes québécois (dans le cadre des programmes de regroupements stratégiques FRQ-NT et SC, ou de groupes au FRQ-S).

 

Pour 2015-2016, le vice-rectorat à la recherche souhaite procéder à une évaluation du niveau de soutien actuel des différents centres institutionnels et ainsi obtenir un portrait global des activités des centres et documenter l’impact des fonds institutionnels.

Volet plateforme technologique

Le but du concours Volet plateforme technologique est d’une part, de permettre aux plateformes hors centres de recherche d’accéder à un financement distinct et adéquat, d’autre part, de soutenir les plateformes gérées par des centres et, enfin, favoriser une meilleure compréhension des enjeux particuliers (développement, fonctionnement et indicateurs de performance) et de les arrimer aux priorités stratégiques de l’Université. Plus spécifiquement, les objectifs sont :

  • Contribuer aux coûts opérationnels et de maintenance des plateformes technologiques afin de les maintenir en condition opérationnelle et accessibles à une vaste communauté d’utilisateurs internes et externes;
  • Favoriser la structuration des plateformes et de leurs offres de services afin d’améliorer l’accessibilité et  accroitre l’utilisation des ressources;
  • Promouvoir des pratiques efficaces, exemplaires et homogènes en matière de visibilité, de promotion, d’opération, de gestion  et de suivi des plateformes.

 

Ce concours s’inscrit dans une série de mesures institutionnelles à venir :

  • Portail institutionnel des Ressources de recherche partagées :
    • Répertoire des plateformes technologiques
    • Registre des équipements scientifiques (incluant hors plateformes)
  • Outils communs de gestion des plateformes (réservations, suivi, facturation, etc.)
  • Ressources d’accompagnement pour le développement des plateformes (bonnes pratiques, contrats et ententes, forums d’échange entre responsables, etc.)

Vers le haut

Date de tombée

 

  • 15 juin 2015

 

Personne-contact

Plateforme