Logo
 

Les frais indirects de recherche

Les frais indirects de la recherche (FIR) sont des frais perçus par toutes les universités sur les subventions et les contrats de recherche pour couvrir en partie les frais de type frais généraux qui ne peuvent être associés directement à un projet de recherche.

 

L'Université de Montréal est dotée d'une Politique des frais indirects en recherche.

 

Les buts de la Politique sont de:

  • harmoniser sa politique des frais indirects avec celle des autres grandes universités canadiennes de recherche, du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada;
  • assujettir tous les contrats de recherche et toutes les subventions provenant des organismes non accrédités par le ministère de l'Éducation du Québec à des frais indirects selon des taux distincts;
  • associer les doyens (ou les vice-doyens à la recherche), les directeurs de département et des centres de recherche ainsi que les chercheurs dans l'application de la politique des frais indirects;
  • attribuer aux facultés une quote-part des frais indirects perçus, qu'il s'agisse de subventions ou de contrats, en compensation pour leurs dépenses relatives à l'infrastructure de la recherche;
  • voir à ce que tout compte ou fonds de recherche géré par l'Université soit au préalable approuvé par une instance de l'Université désignée à cette fin.

Selon cette Politique, les frais indirects de recherche à percevoir sont:

  • 40 % du total des coûts directs dans les contrats de recherche;
  • 15 % du total des coûts directs dans le cas des subventions de recherche.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter un conseiller à la recherche ou consulter la page Web sur l'administration des FIR.