Logo
 

Le personnel de recherche

Plusieurs catégories de personnel de recherche, qu’il soit étudiant ou non, peuvent être impliquées dans la réalisation des projets de recherche. Les membres du personnel de recherche sont généralement payés à même les fonds de recherche. Dans le cas des étudiants, ils peuvent être payés sous la forme de bourse de recherche ou de salaire.

Auxiliaires de recherche

Il s’agit d’étudiants de l’Université de Montréal inscrits au 1er cycle à temps complet ou au 2e cycle ou 3e cycle généralement à temps complet aussi, qui sont engagés à temps partiel pour participer aux travaux de recherche des professeurs, des chercheurs et des unités. Depuis septembre 2008, une convention collective de travail régissant le travail des auxiliaires de recherche a été signée entre l’Université et le Syndicat des étudiant(e)s salarié(e)s de l’Université de Montréal (SESUM).

Le nombre d’heures payées à un auxiliaire de recherche au trimestre d’automne et d’hiver ne peut pas dépasser 225 heures par trimestre (en moyenne 15 heures par semaine; cette moyenne pouvant être augmentée par le gestionnaire du fonds de recherche). Au cours du trimestre d’été, le nombre maximum d’heures ne s’applique pas. Cette disposition s’applique dans le cas de cumul de contrats en tant qu’auxiliaire de recherche et d'auxiliaire d’enseignement.

Taux horaire des auxiliaires de recherche au 1er mai 2015*

Cycle d'étude

Taux global incluant les jours fériés (3,6 %), les congés (3 %) et les vacances (8 %)

1er cycle 16,08 $
2e cycle 21,25 $
3e cycle 23,41 $

*À ces taux s'ajoutent un pourcentage moyen de 12,40% pour couvrir les coûts des avantages sociaux des auxiliaires de recherche payés sur fonds de recherche avec ou sans restrictions.

 

De manière générale, l’Université privilégie l’embauche d’étudiants inscrits aux cycles supérieurs à l’Université de Montréal afin de pouvoir les aider financièrement à poursuivre leurs études et à obtenir leur diplôme. Il est cependant possible d’embaucher, de manière parcimonieuse, des étudiants non-inscrits à l’UdeM. Ceux-ci ne peuvent être embauchés comme auxiliaire de recherche. Nous vous conseillons de contacter votre conseillère en Acquisition de Talents et Diversité de la DRH afin de déterminer la fonction appropriée.

Stagiaire postdoctoral

Il s’agit de stagiaire inscrit à la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université de Montréal, selon les règles applicables à l’UdeM. Le stagiaire est titulaire depuis moins de cinq ans d’un doctorat de recherche ou d’une formation équivalente, et il vient parfaire sa spécialisation à l’UdeM, où il travaille sous la responsabilité d'un professeur.

 

A compter du 1er mai 2015, le stagiaire postdoctoral qui est rémunéré par un fonds de recherche octroyé à un professeur de l’UdeM et géré par l’Université, doit systématiquement être payé sous forme de salaire. À partir de cette date, il n’y aura plus de bourse versée à partir des fonds de recherche aux stagiaires salariés. Pour toute question sur les salaires applicables (tarif horaire, avantages sociaux, charges salariales, etc.), contactez la DRH.

 

Il est à noter que le stagiaire postdoctoral dont la rémunération provient directement d’un organisme externe (bourse nominative) n’est pas visé par ce changement de statut, ce qui inclut notamment les bourses des principaux organismes fédéraux et provinciaux (CRSNG, IRSC, CRSH et trois FRQ), de MITACS, Cole, Banting, Marie-Curie.

Personnel SERUM

Professionnels de recherche

Il s’agit de personnes salariées détenant minimalement un diplôme universitaire, qui sont rémunérées à partir d’un fonds de recherche ou d’un fonds spécial, engagées majoritairement pour participer aux travaux de recherche des professeurs, des chercheurs et des unités.  Selon le type de fonctions remplies, ces personnes peuvent porter le titre d’agent de recherche, de conseiller, d’analyste, etc.  Depuis septembre 2010, une convention collective de travail régissant le travail des professionnels de recherche a été signée entre l’Université de Montréal et le Syndicat des employés de recherche de l’Université de Montréal (SERUM).

Personnel de soutien et d’administration

Il s’agit de personnes salariées occupant des fonctions des groupes bureau, technique et métiers/services, qui sont rémunérées à partir d’un fonds de recherche ou d’un fonds spécial, engagées majoritairement pour soutenir les professeurs et  chercheurs dans leurs travaux de recherche. La première convention collective du Syndicat des employés de la recherche de l’Université de Montréal - Personnel de soutien et d’administration (SERUM-PSA) est entrée en vigueur le 23 septembre 2013 et prendra fin à la date d’échéance du 30 avril 2016. Vous trouverez ici les principaux faits saillants de cette nouvelle convention collective.

Attachés de recherche

Les attachés de recherche doivent posséder des qualifications au moins équivalentes à celles qu’on exige des professeurs adjoints. Ils participent à la recherche à l’Université sans y faire nécessairement carrière à ce titre.

Vers le haut