Logo
 

À la une


Un nouvel appui majeur à la recherche sur les maladies infectieuses animales à l’UdeM

De gauche à droite: Michel Carrier, Nicole Ménard, Louise Béliveau, Jean-Claude Poissant. CRÉDIT : MARCO LANGLOISLes gouvernements du Canada et du Québec ont annoncé un financement de plus de 12 M$ qui permettra l’amélioration des laboratoires du Centre intégré des maladies infectieuses animales.

Plusieurs personnalités étaient réunies sur le campus de l’Université de Montréal à Saint-Hyacinthe pour l’annonce d’un investissement important dans les installations de recherche de la Faculté de médecine vétérinaire de l’UdeM. Ainsi, le secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Jean-Claude Poissant, accompagné par la députée de la circonscription de Laporte, Nicole Ménard, ont confirmé que la faculté recevra plus de 12 M$ pour procéder à la rénovation des laboratoires du Centre intégré des maladies infectieuses animales (CIMIA). 

Le CIMIA comprendra plusieurs laboratoires et salles de recherche qui permettront aux chercheurs et aux étudiants de la Faculté de médecine vétérinaire d’avoir accès à des équipements de pointe et ainsi de faire bénéficier la population des découvertes qu’ils y feront.

 

Pour en savoir plus, consultez le communiqué

Calendrier

Zoom sur

Vers un plus grand partage des données de la recherche scientifique

Vincent Larivière, professeur agrégé, Faculté des arts et des sciences - École de bibliothéconomie et des sciences de l'information

Suite à la conférence RDA10, organisée par l’Université de Montréal, Vincent Larivière fait le point sur le mouvement de partage des données de la recherche.

Zoom sur

La justice, c’est pour tout le monde!

Pierre Noreau, Professeur titulaire, Faculté de droit

Le professeur Pierre Noreau dirige un important projet de recherche sur l’accès au droit et à la justice.

Le chiffre

50

Jacques Légaré, professeur émérite du Département de démographie à l'UdeM, a présenté une synthèse des 50 dernières années de sa discipline en abordant, d’une part, ses outils et méthodes de recherche et, d’autre part, les changements démographiques qui ont marqué la société québécoise. Pour en savoir plus ­­>>>