Logo
 

À la une

Un don anonyme permet la création d'une chaire en philosophie


Frédéric Bouchard

Un donateur anonyme vient de verser 1,5 M$ à l'Université de Montréal. Un don de cette envergure en sciences humaines est assez exceptionnel.

 

Il permettra, selon la volonté du donateur, de stimuler l'étude et la recherche philosophiques dans le cadre d'une chaire nommée en mémoire d'Ésope, un fabuliste de l'Antiquité grecque.

 

Cette chaire constituera un nouvel espace d'étude et de réflexion philosophiques au Québec, consacrée notamment à l'application de ce champ de la connaissance aux préoccupations du présent. Elle s'attachera par exemple, dans les prochains mois, à poser son regard sur les nombreuses variantes des définitions de la biodiversité dans les discours public, scientifique et politique afin de comprendre ce qu'elles incorporent et ce qu'elles excluent.

 

C'est le professeur du Département de philosophie et nouveau président de l'Association canadienne de philosophie, le philosophe des sciences Frédéric Bouchard, qui sera le premier titulaire de la Chaire. (source : UdeMNouvelles)

 

 

Pour en savoir plus sur Frédéric Bouchard, consultez sa fiche

Nouvelles

La réalité virtuelle promet de nouvelles applications en psychiatrie légale

15. septembre 2014 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

La recherche nous aide à comprendre l'univers

15. septembre 2014 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

Le langage oral permet de prédire les difficultés à l'écrit

15. septembre 2014 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

À quoi l'être humain ressemblera-t-il dans 40 000 ans?

15. septembre 2014 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

Calendrier

Zoom sur

Mieux déterminer le stade du cancer du poumon

 

Moishe Liberman (image : CHUM)

Selon les conclusions d'une étude menée par le Dr Moishe Liberman, chercheur au CHUM, il n'est pas nécessaire de recourir à la chirurgie pour confirmer les résultats négatifs obtenus au moyen de l'approche endoscopique au cours de l'évaluation préopératoire de patients atteints d'un tel cancer.

Le chiffre

18

 

Nombre de professeurs de l'UdeM, membres du nouveau Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement (CCNV).


Source : UdeMNouvelles