Logo
 

À la une


Le cheval de bataille de Sheila

Sheila Laverty revient d'un séjour de trois mois à l'Université de Zurich, en Suisse.Dans la verte Irlande vivait une amoureuse des chevaux. Son père adorait les chevaux de course et, depuis sa tendre enfance, elle l'accompagnait à l'hippodrome pour les voir courir. L'incroyable puissance des bêtes au départ d'une course la fascinait... Ainsi commence l'histoire d'une jeune femme déménagée dans un blanc pays qui a réussi à faire de sa passion son métier : chercheuse, professeure et chirurgienne équine.

 

«Après avoir obtenu mon diplôme de vétérinaire à Dublin, en 1980, j'ai travaillé auprès des chevaux de course pendant six ans en Irlande, en Australie et en Nouvelle-Zélande avant de poursuivre des études aux États-Unis», raconte Sheila Laverty, une sommité internationale des problèmes articulaires chez le cheval.

 

La Dre Laverty est depuis 1989 professeure au Département de sciences cliniques de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal, chirurgienne équine au Centre hospitalier universitaire vétérinaire de l'UdeM, le CHUV, et directrice du Laboratoire d'orthopédie comparé de la faculté. Ses recherches portent sur le développement articulaire, l'imagerie, le diagnostic et les traitements des maladies articulaires.

 

 

Pour en savoir plus

Nouvelles

Cancer du cerveau : formation d'une équipe de recherche d'élite...

04. février 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (BCRP)

La voiture électrique est-elle vraiment écologique?

02. février 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

Les médicaments contre le TDAH diminueraient les suicides

01. février 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

C'est tombé dans l'oreille d'une Sourde

01. février 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

Le cheval de bataille de Sheila

29. janvier 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

Stopper la prolifération des cellules cancéreuses : une piste prometteuse

28. janvier 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (communiqué)

Le vote stratégique en hausse lors du dernier scrutin fédéral

28. janvier 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (BCRP)

Une mutation génétique fait perdre 25 points de QI

27. janvier 2016 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

Calendrier

Zoom sur

Daniel Sinnett devient directeur du Réseau de médecine génétique appliquée

Daniel Sinnett, professeur au Département de pédiatrie et au Département de biochimie et médecine moléculaire, est nommé directeur du Réseau de médecine génétique appliquée. Cette nomination témoigne du rôle de meneur qu'il joue depuis de nombreuses années en recherche en oncogénétique pédiatrique, ainsi que de la position de tête qu'occupe le CHU Sainte-Justine en génétique humaine et médicale.

Le chiffre

25

Une copie en moins d'une région du chromosome 16 fait perdre 25 points de quotient intellectuel à une personne porteuse d'une mutation génétique.

Source : UdeMNouvelles

Zoom sur

Le vote stratégique en hausse lors du dernier scrutin fédéral

Logo Chaire de recherche du Canada en études électorales de l'Université de MontréalDes chercheurs de la Chaire de recherche du Canada en études électorales de l'UdeM ont analysé le vote stratégique lors de récentes élections et ils démontrent que cette manière de voter a été en légère hausse lors de l'élection fédérale de 2015.