Logo
 

À la une


Le REPAR honore la récipiendaire du Prix de reconnaissance volet chercheur, la Dre Bonnie Swaine

Dre Bonnie Swaine, Ph.D., pht. 2015

À l’occasion du 1er Congrès québécois de recherche en adaptationréadaptation sous le thème : Rencontre des forces vives et de l'excellence en réadaptation physique, le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR) a honoré la récipiendaire du Prix de reconnaissance volet chercheur du REPAR, la Dre Bonnie Swaine.

 

Dre Swaine est professeure titulaire au programme de physiothérapie de l’École de réadaptation de l’Université de Montréal. Physiothérapeute de formation, la Dre Swaine a reçu son doctorat de l’UdeM. Depuis 2000, elle est chercheure au Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR) du Montréal métropolitain et elle est codirectrice scientifique de ce centre de recherche depuis 2009.

 

Le prix de reconnaissance du REPAR est attribué à un membre ou un ancien membre du Réseau s’étant illustré de façon particulière pour sa contribution au développement de la recherche en adaptationréadaptation. Il vise à reconnaître l’implication des membres au développement et activités du REPAR, l’excellence de la recherche réalisée par les membres du REPAR ainsi que leur implication à la promotion de la recherche en adaptation-réadaptation. La Dre Bonnie Swaine a eu une carrière exceptionnelle comme professeure-chercheure et a fait une contribution remarquable au développement de la recherche en adaptation-réadaptation au Québec au cours des 25 dernières années.

 

Source : REPAR

 

Pour consulter le communiqué complet

Nouvelles

Impacts cérébraux d'une thérapie pour les personnes atteintes du syndrome...

25. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

La Fondation Marcel et Rolande Gosselin fait un don de 500 000 $ à l'IRIC

23. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

Vous portez un appareil cardiaque?

23. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

Briser l'abus d'alcool et de drogues dès 12 ans

23. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (BCRP)

Un vaccin canadien anti-Ebola est à l'essai

23. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

78 membres de la communauté de l'UdeM reçoivent une subvention du CRSNG

23. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

La fumée secondaire s'avère plus nocive pour les tout-petits qu'on l'avait...

22. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

Détecter les exoplanètes près de leur étoile

22. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Communiqué)

Comment a-t-on mesuré la vitesse de la lumière?

18. juin 2015 | udemnouvelles@umontreal.ca (Journal FORUM)

Calendrier

Zoom sur

Des chercheurs invitent leurs pairs à occuper une plus grande place dans les médias

Damien Contandriopoulos - Professeur titulaire - Faculté des sciences infirmières

La communauté scientifique joue un rôle essentiel dans toute société ouverte, car elle accorde plus d’importance à la vérité qu’aux intérêts particuliers. Il est temps pour les chercheurs de prendre davantage part au débat public, déclare Damien Contandriopoulos, professeur à l'UdeM.

Zoom sur

Briser l'abus d'alcool et de drogues dès 12 ans

En effet, dans le cadre du programme Co-venture, testé jusqu'à maintenant en Angleterre et au Canada, Patricia Conrod, professeure de psychiatrie à l'Université de Montréal, a constaté que certains traits de personnalité et de comportement, telles l'anxiété et l'impulsivité, mènent les adolescents à abuser de substances nocives.

À long terme, Patricia Conrod, professeure de psychiatrie à l'UdeM, désire développer un modèle d'intervention qui sera proposé à toutes les écoles pour protéger le développement cognitif des jeunes et prévenir des problèmes de consommation à long terme.

Le chiffre

250 M$

Deux chercheurs de l'UdeM, Jean-Claude Tardif et Marie-Pierre Dubé, sont à la tête d'un groupe de recherche doté d'un budget de 250 M$ qui visera à diminuer de 40 % la mortalité cardiaque chez les patients présentant un profil génétique commun.

 

Source : UdeMNouvelles